logoLa production de « Un dîner presque parfait » a eu la géniale idée de faire un spécial sosies, qui a recueillit un taux d’audience inégalé avec 6 Millions de téléspectateurs.

Remettre le couvert coté sosie, sans pour autant refaire une nouvelle émission avec 5 sosies… mais comment la production de « Un dîner presque parfait » allait-elle s’y prendre ?

D’abord en choisissant comme pièce de choix et plat de résistance, le sympathique Gérald, sosie de Benoît Poelvoorde !13

Ensuite, comme vaisselle en or massif, une magnifique villa du Sud, où notre ami Gérald a-t-il en grand seigneur du ‘Boulet’, de ‘Podium’, de ‘L’Autre Dumas’… accueillit-en tant que hors concours-, les 4 cuisinières et cuisiniers de l’émission.

Comme sauce des plus délicate et parfumée, c’est tout un intérieur qui a été élaboré – avec photos sous cadre - pour contribuer à bluffer nos participants, déjà conquis par un Benoit Poelvoorde des plus saisissants.

10Les boissons de choix, seront-elles tout le babillage que notre ami Gérald à servi à ses hôtes pour les enivrer d’une façon si naturelle, d’anecdotes de ’sa’ vie de comédien…enfin presque !

*     *     *

Savez-vous que chez les Gérald Poelvoorde, c’est en famille que ça se passe. Ainsi, c’est Josette, son épouse et sa 1ère fan qui a décidé de présenter son sosie de mari. Ca ne se discute pas, alors Josette, à vous !

*     *     *

Bonjour, je suis Josette, la femme de Gérald et je vais vous le présenter. Tout d’abord,21 mon cher époux travaille dans un centre de formation pour adultes. Mais voilà que depuis 1991, quand est sorti le film " C'est arrivé près de chez vous ", il ne passe plus inaperçu dans la rue.

Cela n’a cessé de croitre avec la notoriété grandissante de Benoît, la ressemblance de Gérald étant assez frappante. Ils ont même en commun une petite verrue au coin de la bouche mais pas du même côté. Seulement 3 cm de hauteur les séparent et  8 mois d'écart. Gérald fait du théâtre dans une petite troupe d'amateurs, et depuis peu de l'improvisation théâtrale. Il a même participé à des ateliers cinéma avec l'association ‘Coolisses’ de La Rochelle, ce qui l'a conduit à être figurant dans 1 film et 2 ou 3 courts-métrage. Il aime bricoler, d'ailleurs il rénove notre maison dans son intégralité. Malgré tout ceci, il a des passe-temps : la peinture, le dessin, la pêche et en commun avec moi les voyages.    

06Je suis la première fan du personnage qu’incarne mon mari. S’il est d'un naturel timide il aime pourtant les défis. Le dernier en date a été de participer à l’émission "le dîner presque parfait" qu'il a parfaitement réussi. Je suis très fière de sa prestation, je l'ai soutenu et même coaché pour l'occasion (il a été stressé pendant toute la semaine).

A propos de la sortie de Podium, il a même mis une perruque blonde car la présidente de l'asso ‘Tonnay-ciné’ l'avait reçu en invité d'honneur et pour la petite blague lui avait fait signer quelques autographes à la fin de la projection (c'est un cinéma itinérant). Gérald a beaucoup d'anecdotes à son actif. Il en a une qui lui tient particulièrement à cœur. Nous étions02 dans un restaurant à La Rochelle où nous connaissons les propriétaires. Au moment de l'addition, un homme est venu vers Gérald nous montrant un set de table : « Mon fils vous a reconnu, il vous a vu dans Astérix aux jeux olympiques ». Le lendemain, notre amie nous téléphonait et disait qu'en partant, le petit garçon serrait sur son cœur le set avec Benoit Poelvoorde en photo, en disant : « Je l'ai vu ! Je l'ai vu ! ». Cet enfant était si heureux, que Gérald aime beaucoup cette anecdote.

Gérald est un petit farceur, il s’amuse ces quiproquos, c'est pourquoi il aimerait bien rencontrer Benoît pour voir avec lui si cela ne le dérange pas qu’il fasse des blagues. De toute manière à notre avis ces petites scènes humoristiques lui sont favorables et nous pouvons constater tous les jours qu'il est très apprécié du public.

03Il n'y a pas un jour qui passe sans que l'on dise à Gérald : « Vous ressemblez à Benoît » (et maintenant c'est : « Je vous ai vu dans " le dîner" »). Si cela dure depuis de nombreuses années, il n'avait rien tenté jusqu’alors.

Il a un jour décidé de faire la démarche de se présenter au casting de "Qui sera le meilleur sosie 2009". S’il a été sélectionné pour l’émission, nous nous étions engagés pour un voyage à l'étranger. Cela a été impossible de le différer. Bien sûr cela a encouragé Gérald à continuer car la réaction des sélectionneurs et celles des autres sosies était plutôt favorable, voire même bluffés. Ayant été remarqué, c’est ainsi qu’il a été choisi pour le fameux "dîner". Quand Gérald a su que sa candidature était retenue, la22 préparation du personnage a commencé et cela pendant 3 mois, tous les soirs après son travail. Je reconnais que je n'en pouvais plus mais quel résultat !!! Tout a été vu : l'histoire et la géographie de la Belgique, la filmographie et surtout l'accent belge qu'il a beaucoup travaillé. Benoît parle très vite et par moment son accent ressort, donc pas facile à attraper ; d'où ce travail quotidien pour être le plus approchant possible. La publicité de l'émission a été faite ensuite par M6, et Gérald a répondu à des interviews téléphoniques pour des radios. Une journaliste de 05Sud-Ouest Charente-Maritime est venue à la maison pour un article qui est sorti le même jour que la diffusion de l’émission. Ce challenge était important, il fallait qu'il soit Benoît et qu'il reçoive des convives. Cette petite blague devait durer le plus longtemps possible et il a tenu toute la semaine sans se faire démasquer, pari gagné !

En plus de Sud-Ouest, il y a eu ‘Closer’ et pour les radios  ‘Demoiselle Fm’, ‘France Bleue’... Dans la ville où nous habitons, un homme de spectacle qui s'est lancé dans l'événementiel, a décidé d’être l’agent de Gérald. C'est tout récent et nous avons déjà 3 dates dont une animation pour un hommage à Grégory Lemarchal le 3 juillet 2010. Je pense que l'impro va lui servir. Nous laissons le temps agir, il a son travail et il va continuer le théâtre d'impro à la rentrée… Josette23