Jacques de Closets, un cœur et des doigts en or

ok_stephane_jacquesJacques de Closets est coiffeur de métier. Il est de ces artisans qui le vivent avec la passion et l’intelligence du cœur, comme beaucoup et qui donne un attrait chaleureux à leur profession.

Mais ce qui distingue Jacques de Closets des autres, c’est son dynamisme avant gardiste, cet élan surprenant à séduire, étonner et enthousiasmer...

On ne sait plus combien de fois, il faut décliner sa personnalité de star… J’en ai dénombré 4 !

1) D’abord et dès le début de sa carrière, Jacques de Closets a été le coiffeur des stars. Au moment, où la chevelure avait le sens d’une revendication explosive, ils les a modelé, sculpté, donné sa tendance aux artistes des années 60 : Les Beatles, Vince Taylor, Elvis Presley, Eddy Mitchell, Antoine, Georges Moustaqui, Dick Rivers, Les Charlots, Gene Vincent…

twist

Il continue d’être les amis de certains passant de l’habileté du maestro au plaisir de l’amitié.

2) Ensuite, Jacques de Closets est une star pour avoir inventé une façon de faire qui est désormais utilisé par toute la coiffure : ’Le mèche à mèche’. Ainsi, est-il apparu auprès de ses collègues comme un référence. Généreux, il a répondu à leurs sollicitations en partageant aimablement son savoir faire.

livre3) Mais Jacques de Closets est un artiste à part entière, dont le salon parisien était l’atelier tant remarqué de l'expression de son art de la coiffure. Il créait chaque jour l’événement par son style inattendu et avant-gardiste où jusqu’à 200 personnes/jours venaient sur le trottoir mater au travers de la vitrine. Un salon qui au gré du rock ou du disco semblait exploser dans la rue !

4) Les japonnais à la recherche d’un coiffeur exceptionnel, ont tellement été séduit par le panache de Jacques de Closets qu’à plusieurs reprises, il a été le chef d’orchestre de galas de coiffure aussi professionnels qu’extraordinnaires. Son capital naturel de sympathie à susciter auprès des coiffeurs japonais l’envie de créer un fan club dans leur pays : le ’Japan Artist Club’, pour apprendre et perpétuer son savoir faire.

Savez-vous que Jacques de Closets imposa un éléphant rose et un singe vert au japonais, lors d’un spectacle de coiffure. Vous ne me croyez pas ? Alors branchez vous sur :

http://www.youtube.com/watch?v=6SfxGEwZzSI

et vous serez plus que branché !

Vall_e_FM_02

Voici Jacques de Closets : le Christophe Colomb d’un nouveau monde capillaire !

Mais un homme qui garde des liens d’amitiés avec bons nombres de personnes, qui lui rappellent qu’il y a 10, 20 voir 30 ans, il a eu une attention amicale, une parole réconfortante, un avis sûr et qu’aujourd’hui, comme le chante Brassens il a transmis la chaleur des copains d’abord…

gene_vincentAlors, Chères lectrices et chers lecteurs, prenez donc un verre de thé, de café ou votre boisson préférée, et allez découvrir cette riche personnalité qui se dévoile dans cette interview en 3 parties.


20/05/09 - 16:09

Jacques est un génie
J'ai connu Jacques de Closets en 1964 alors qu'il officiait au sous-sol du salon de Claude Régis au 54 de la rue Taitbout à Paris. Je fais donc partie des amis et des clients de la "belle époque".Je l'ai retrouvé en 2009 via quelques messages e.mail...J'espère bien le revoir un jour et reprendre les liens très amicaux et chaleureux que nous avons eu jusque dans les années 70.
Jacques est un génie qui à toujours été très en avance sur son temps .
Gilbert Girard