03
















« Boire, fumer et conduire vite »


 

afficheUne comédie de Philippe Lellouche

Mise en scène Marion Sarraut

 

Comédiens :

Vanessa Demouy, Phillipe Lellouche,

Christian Vadim et David Brécourt

 

Théâtre de la Grande Comédie

40 rue de Clichy - 75009 Paris
tél: 01 48 74 03 65

du Mardi au Samedi 20h

Grande Salle 400 places


http://www.lagrandecomedie.com



C'est notamment sous le label « Juste pour rire » que la pièce « Boire, fumer et conduire vite » est jouée au Théâtre de la Grande Comédie, nous garantissant une soirée réussie.

 

Après le succès des « Jeu de la vérité » 1 & 2, Philippe Lellouche nous présente sa nouvelle pièce, lancée aux Estivales de Carpentras en juillet 2009.04

 

Un soir de St-Sylvestre, trois bons noceurs qui ne se connaissaient pas, se retrouvent ensemble en cellule. Boire, fumer et conduire vite, sont les motifs qui pénalisent respectivement chacun, pour ce tête à tête forcé.

 

Que feriez-vous à leur place ?

 

Et bien au travers de leur déveine, ils tentent de s'excuser dans un palmarès de réflexions humoristiques et bien vus qui fusent les uns entre les autres. Ils continuent donc à surfer sur le plaisir de cette soirée, en nous y emmenant généreusement avec eux.

 

05Survient au beau milieu de cette ambiance réjouissante, l'avocate dont l'arrivée est prestigieuse par son élégance et sa beauté.

 

Réussira-t-elle à alléger les charges que chacun de nos joyeux drilles ont accumulées contre eux ?

 

Telle est l'enjeu de cette lourde tâche qui incombe à cette exquise avocate !

 

Nos trois protagonistes, ne sont pas en mal de continuer à passer sous toutes les coutures nos petites habitudes et nos comportements sociaux, pour se dédouaner auprès d'elle. L'un d'eux reconnaissant au passage, le coté agréable de son sort pitoyable, pour qu'une telle personne puisse, l'en sortir.06

 

Le rire étant le propre de l'homme, il s'adresse donc à notre intelligence. Quelle anti-dote notre charmante avocate, peut-elle inventer pour contre dire les mauvaises conduites inqualifiables du boire, fumer et conduire vite ?

 

Ce huis-clos, détient en lui le secret d'une expérience chimique, composée de trois ingrédients, comme pour se sortir de ces trois peines. La présence et l'esprit de la charmante avocate, agissent comme un révélateur qui fait passer l'humour à un degré supérieur, celui de l'émotion ; et oh bonheur de l'esprit, encore à un degré plus subtil : celui d'un douce réflexion.

07

Ainsi Philippe Lellouche, rejoint-il le registre où le grand cinéaste Charlie Chaplin excellait ; celui du rire et des profondeurs du cœur et de la vie.

 

C'est donc un bouquet généreux que nous offre l'auteur et les acteurs, composé, des fleurs de l'humour, de l'émotion et de la douce réflexion. Les parfums agissent en profondeur...08

 

Cette surprise est un très beau cadeau que la pièce offre au public. L'intention de Phillipe Lellouche et des comédiens est noble et parfaitement réussie, bravo !

 

On en ressort différent, meilleur d'une certaine façon, merci !

.

.

.

.

.

.

.09

.

.

.

.

.

.

.Final

.

.01

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.02

.

.

.

.

.

.

.

.

.