AFFICHELa pièce de théâtre "Les Tentations Electives"
est reprise au THEATRE DU FUNAMBULE MONTMARTRE - PARIS 18ème
Infos et réservations : 01 42 23 88 83 ou FNAC et CARREFOUR

http://www.funambule-montmartre.com/theatre2.php?NUM=24


Aurélien Charle, quel est votre parcours ?

J'ai commencé les cours de théâtre quand j'avais huit ans, dans un conservatoire municipal puis en MJC. J'ai ensuite voulu évoluer dans le but de me professionnaliser. J'ai commencé à prendre des cours le week-end à l'école Florent pour intégrer le cycle de formation proprement dit. Donc j'ai fait les trois années de l'École Florent que j'ai terminé en mai 2006.

Tout en étant scolarisé j'ai travaillé avec une compagnie qui faisait aussi des spectacles de rue et de la danse, ce qui m'a permis de me mettre à la danse contemporaine.

Depuis 2006, je roule ma bosse. Je continue de travailler de temps en temps avec la compagnie de mes premières amours. Je travaille aussi avec une autre équipe avec laquelle j'ai monté un spectacle qui s'appelle 'Le célibat par intermittence', sorte de vaudeville moderne très sympa qui rencontre un joli succès et dans lequel je suis depuis 2ans.Les_Tentations_Electives_photo

J'ai également eu quelques second rôles au cinéma et à la télévision et ai joué dans des films institutionnels et de publicités.

Et dernièrement ?

J'ai fait 'L'évasion de Louis XVI' d'Arnaud Sélignac, où j'ai eu un petit rôle d'un... travesti...rires. C'était super sympa, ou encore dans 'Le juge est une femme'...

Je suis aussi auteur de livres qui traitent de l'automobile de collection que j'écris pour un éditeur spécialisé.

Dans "Les tentations électives", quel est votre personnage ?

WEB___Aurelien_CHARLE12Celui d'Alexandre, petite trentaine, chef de cabinet de la Ministre de la Culture, avide de réussir, animé par le besoin de reconnaissance, qui s'investit à fond dans la campagne de la ministre. Il l'admire, c'est une certitude... on peut même penser qu'il est un peu amoureux d'elle. C'est pourquoi, d'ailleurs, il ne supporte que moyennement la présence de Pierre Escabeau. Il veut s'accaparer la ministre et est complètement opposé à quelqu'un qui est dans l'artistique et dans un délire complètement différent.

Alexandre, en revanche, est quelqu'un de complètement terre à terre qui a vraiment envie de réussir, qui en veut et est très calculateur. Il manipule et est à l'affût de tout pour pouvoir rebondir, se mettre en avant et avancer dans sa carrière.

Quel sont vos projets ?

Je suis sur deux pièces ce qui est déjà pas mal. Elles commencent à évoluer et prendre du galons. Je continue à m'investir dans ces projets ci et faire encore mieux.

Je continue toujours à faire de la télé et du cinéma...et prépare un nouveau bouquin.

Comment vivez-vous de jouer deux pièces dans la journée ?WEB___Aurelien_CHARLE22

Je me programme psychologiquement le matin et j'essaye de passer une bonne nuit. Parfois, entre les deux pièces il y a un interlude assez suffisant pour pouvoir se vider la tête, décompresser et repartir. Il m'arrive de jouer une pièce à 17h et d'enchainer avec une autre à pièce 21h. Je sais que je dois enlever les décors du premier spectacle, courir, et installer ceux de la 2ème pièce...Il faut se canaliser et s'isoler au moins 10 minutes en silence pour décompresser, respirer un bon coup et enchainer sur l'autre spectacle qui est une comédie assez burlesque, très basée sur l'énergie. Cela reste relativement facile: Il suffit d'avoir la patate, d'être dynamique physiquement et d'être toujours à l'écoute de ses partenaires et du déroulement pour toujours innover sur des réactions ou situations inattendus. Cela sollicite l'esprit de manière différente qu'une pièce à texte ou une tragédie. La spontanéité reste un facteur plus important.

Quelles sont les autres domaines artistiques que vous développez ?

Je fais de la danse contemporaine depuis quatre ans, suite à l'intégration de la première troupe. Je prends également des cours de chants depuis un an. J'ai commencé par me frotter à la technique avant de commencer à chanter... Je trouve petit à petit ma tessiture de voix qui est castra...rires !

Physiquement je ne le suis pas qu'on se rassure!! Mais oui, je monte assez haut dans les aigus.

Une surprise éventuelle pour vos fans à l'avenir ?

Je l'espère !