01

Cher public de Sosyland,

voici un an que j'ai le plaisir de vous présenter mes ami(e)s sosies. Chacun m'étonne à chaque fois par ce qui le caractérise et par l'expérience personnelle de sortir de soi pour monter sur les planches.

20A vrai dire, je suis à chaque fois émerveillé par l'identité artistique propre de chacune et chacun. Bien-sûr certaines et certains ont plusieurs décennies de carrières et sont époustouflants par tous les talents artistiques qu'ils mettent en scène, alors que d'autres se lancent. Mais il y a toujours pour tous, indépendamment d'une comparaison, cette essence, ce parfum intérieur qui est bon, qui s'exprime en générosité; que le public apprécie et qui le fait vibrer d'émotion.

Concernant Sheeva, j'ai eu le plaisir de faire le casting d'une émission de sosies avec elle, où nous étions plus de 200. Cette belle beauté noire ne passait pas inaperçue tant par sa prestance, que par sa façon de chanter comme une lionne.

J'avais conscience que c'était une forte personnalité.

Mais il est écrit que l'homme est un colosse au pied d'argile, et que l'essentiel est invisible pour les yeux.

Alors chères lectrices et chers lecteurs, en regardant les photos de cette belle artiste au visage si expressif et fascinant à chaque cliché; en lisant également les mots et confidences que nous offre Sheeva, vous découvrirez une femme. Une artiste certes, mais une femme avant tout. Une femme qui a dû se battre et où le courage d'écrire a un sens, un sens fort, le sens du combat de la vie.10

Alors...l'expérience de Sheeva et son sens de la vérité, provoque en moi une question :

"Qu'est ce qu'un beau spectacle ?"

Je ne pense pas que cela soit en se mettant dans une sorte d'adoration béate d'un artiste plus-que-parfait et l'idéalisation d'une personnalité qui la rende exceptionnelle, voir extra-terrestre.

NON !

18La réussite et la beauté d'un spectacle n'est-ce pas autant l'expression artistique d'une passion et d'un travail acharné, qu'une belle dose d'amour échangée entre l'artiste et le public ?

Qu'en pensez-vous ?

Si virtuellement je pouvais souffler avec vous tous et avec tous mes ami(e)s sosies cette bougie d'un an de Sosyland, autour d'un grand gâteau de l'amitié, je lèverais mon verre à tous et à chacun ...et avec une pensée particulière à Sheeva !

Voici le 1er chapitre que nous offre Sheeva...dans l'attente de la suite...


Ce qui m’a amené à imiter Tina

17

Lorsque j'avais à peine sept ans, mes parents m'ont emmené mon premier spectacle et depuis lors, Ma seule ambition fut de devenir comédienne et chanteuse. Je me rappelle qu'après l'école ma soeur aînée et moi s'enfermaient dans ma petite chambre et on s'amusait à jouer de la comédie et à chanter. J'y tenais à ce rêve. Tout de suite après mes études à Montréal, je me suis dirigée tout droit vers les arts.  Je suivais de nombreux cours de théâtre, de danse et de chant, tout en décrochant quelques boulots dans le milieu artistique. Mon rêve se réalisait.


02

19



Je devenais une étoile scintillante dans ma petite galaxie, lorsque soudainement mon monde s'est écroulé. Ma soeur aînée, mon âme-soeur venait d'être assassinée. Elle se trouvait dans une situation lamentable que trop de femmes connaissent bien.  Elle vivait avec un mari qui la battait, la maltraitait, l'humiliait, mais par peur avait décidé de rester à ses côtés, même si elle même était consciente du danger que cet homme apportait à sa vie et à celle de ses enfants. J'ai essayé de l'avertir, mais en vain... C'était le désespoir, une partie de ma vie s'était envolée. Avec ma voix assourdie et mon coeur battant violemment à son propre rythme, j'ai voulu rejoindre une âme éclipsée de cette terre.

22

J'étais jeune encore, mais je n'avais plus le goût de chanter.  Par contre, j'ai été sauvée par la naissance de ma fille. Peut-être que Dieu justifie l'injustice misogyne avec le miracle féminin qui nous accorde le pouvoir à donner vie. En tout cas, j'ai retrouvé la paix.

Pendant ce temps, Tina Turner était au point culminant de son succès. Tout le monde parlait d'elle et me disait comment je la ressemblais ; des comparaisons que je n'aimais pas d'ailleurs.  J'ai d'idée d'en apprendre plus sur cette Tina Turner.  En lisant des revues, j'ai découvert qu'elle aussi était une femme battue, tout comme ma soeur. Cette femme commençait vraiment à susciter mon intérêt, donc je suis allée voir son concert et là, j'ai eu le coup de foudre. J'adorais le timbre de sa voix qui semblait si similaire au mien, sa manière de danser, bouger, et c'est à ce moment là que je ne pouvais plus nier la ressemblance frappante entre nous deux.

Personnifier une autre artiste n'a jamais été unes de mes ambitions, mais me voilà, à écouter, à regarder et à apprendre chaque détail de la performance d'une autre chanteuse, et quelle performance ! Lorsque j'incarne cette vitalité, cet esprit courageux et cette sensualité sur scène pour un public qui peut-être n'aura jamais la chance de voir Tina live, ou qui peut-être on été fortuné d'être spectateurs à un de ces concerts, mais qui veulent ramener ces bons souvenirs, je sais que j'ai fait mon devoir. Je donne hommage à une femme extraordinaire qui a profondément touché ma vie et aussi, je donne à mon public ce qu'il mérite : un spectacle formidable !

Amina_Tina

Sheeva Stiger, chanteuse, Actrice et sosie de Tina Turner :
http://www.sheevastiger.net

Pour écouter d'autres chansons, voici le site de Manouchka : http://www.manouchka.org