afficheUn ch’ti (David Bastien) interviewé par Sagas, un autre ch’ti (par mon père), ça vaut le détour ! Pourquoi ? Parce que David est un musicien d’orchestre depuis toujours, et qui a acquis son expérience du music-hall, sur le tas…pas de charbon, typique du Nord… mais parce qu’il aime son public et parce qu’il veut le distraire, avec force de conviction ! Ainsi c’est une expérience ‘grande comme ça’ que notre ami a édifier avec opiniatreté.

Public, je te rassures, le texte est en français, mais pour le plaisir une petite…allez…

A si tu pouvote fermer egif cha nou fro des vaquinces (chanson de Patrick Sébastien)

(ah si tu pouvais fermer ta gueule ça nous ferait des vacances)

tin pinche qoi ?

(t’en penses quoi ?)

Bonjour David Bastien, tu es sosie de Patrick Sébastien mais aussi imitateur et chanteur. Quelles sont les circonstances qui ont déclenchées ton entrée dans le monde des sosies ?3

Moi je suis sosie et imitateur. J’ai d’abord été un fan de Claude François, et je me suis dit que je pourrais l’imiter encouragé par le fait que pas mal d'autres, le faisait aussi. J’ai donc travaillé à imiter sa voix. C’est de là qu’est venu mon talent d’imitation. Ensuite, j’ai travaillé pendant un an ses chorégraphies, parce qu’il faut être danseur pour représenter Claude François. Au bout d’une année de travail j’étais prêt à faire des spectacles amateurs, alors qu’au départ je ne voyais pas ça pour le faire comme un métier, je voyais cela plutôt uniquement comme un plaisir. Et quand je faisais Claude François, je faisais rire un peu tout le monde. J’ai ensuite développé une mise en scène comique autour de Claude François. Et quand j’étais sur scène les gens me disaient que je ressemblais fort à Patrick Sébastien. Et ça arrivait souvent. Comme j’étais tromboniste dans un orchestre de variété, j’ai demandé au chef d’orchestre, si je pouvais faire : « Tournez les serviettes ». J’ai donc bossé cette chanson pendant une semaine, et là je me suis aperçu que je faisais naturellement la voix de Patrick Sébastien et mon allure sur scène était aussi naturelle. Ainsi, même si je travaillais, tout cela me paraissait se faire tout naturellement. Ce n’était pas forcé comme quand j’avais travaillé pour Claude François à imiter ses mimiques. Ce qui fait qu’en une semaine j’avais appris la chanson et l’ai présenté à un comité d’entreprise de la sécurité sociale, devant 1500 personnes, ce qui étais un gros truc ! Les gens ont demandé un bis, j’ai eu un succès phénoménal. Je me suis dit : « Mais qu’est-ce qui m’arrive ? Avec Patrick Sébastien j’ai un succès fou, alors qu’avec Claude François ça ne payait pas de mine ». J’ai refais un bis, et puis j’ai demandé au chef d’orchestre d’interpréter la chanson « Pourvu que ça dure »qui sortait à ce moment là. J’ai eu autant de succès auprès du public. Là, je me suis dit que c’était peut-être ma vocation. Là, j’ai appris d’autres chansons pour monter un spectacle, que j’ai présenté à des producteurs de spectacles et j’ai eu des dates.

C’est ainsi que j’ai arrêté le métier d’enseignant pour vivre entièrement comme sosie de Patrick Sébastien.

01_bourvil2Ah bon ? Tu enseignais dans quelle discipline ?

La musique, je suis un vrai musicien. J’ai eu mon prix du conservatoire nationale de région de Lille et à Douai au trombone.

Tu as l’accent du Nord, tu es de quel coin ?

Je suis ch’timi.

Mon père est ch’timi aussi !

Ah bon ?

Ah bâ oui ! et moi, j’ai vécu 2 ans à Lille comme étudiant. Toute la famille de mon père est descendu da chnord, ses parents et frères et sœurs, en 39, en Normandie. Mon père à 82 ans, comprends encore le cht'imi.quand il va dans le Nord pour voir la famille, il comprend le ch’timi. Et mon nom est typique du Nord, sur internet il y a un parcours de pêche qui le porte…enfin voilà, petite parenthèse mon cher David.et toi, où habites-tu ?

A coté de St-Omer, dans le Pas-de-Calais.01_bourvil3

Où l’on fait la bière du même nom.

Voilà.

C’est à quelle date que tu as commencé Cloclo et que tu es rentré dans Sosyland ?

En 2000.

Comment as-tu travaillé ton personnage ? Quels ont été les contacts nécessaires à prendre, les recherches à faire…expliques-nous ?

Il faut savoir que Patrick Sébastien, je ne le connaissais que de nom. Bien-sûr, je savais qu’il passait à la télé, mais je ne m’étais pas intéressé à lui, comme pour Claude François dont j’étais fan. Je me suis approprié son personnage en regardant des vidéos et ses cd. Et en le voyant aussi sur scène. J’y suis allé plusieurs fois sur scène pour voir ce qu’il faisait. Je le filmait. Je suis allé le voir à Bandolles et à Arras. Je voulais m’approprier son personnage.

01_david_bas_1_Est-ce que tu as rencontré Patrick Sébastien ?

Oui, plusieurs fois. En 1998, quand il a sorti ‘La fiesta’.

Mais tu n’avais pas encore été le sosie de Cloclo ?

Non, mais on me disait souvent que je ressemblais à Patrick Sébastien, mais je ne faisais pas trop attention à cela. Je ne voyais pas l’intérêt d’être sosie. En ce temps là, je ne pensais pas du tout faire ça. Comme on me disait tout le temps que je lui ressemblais, je suis allé le voir dans sa loge. J’ai d’abord demandé à son agent, et ensuite je l’ai salué, lui disant qu’on me faisait la remarque de notre ressemblance. C’est tout.

Lorsque je l’ai vu ensuite à Bandolles, je commençais à être son sosie en représentation. Là, il m’a dit que je lui ressemblais quand il était jeune. Et on a fait une photo.01_david_bastien_2_danseuses_fanfare

Tu lui as dit que tu commençais à le représenter ?

Oui.

Comment as-tu accueilli cela ?

Il m’a demandé de lui envoyer ma vidéo. Ensuite j’ai eu l’occasion de le revoir au plus grand cabaret du monde. Là, il a été content de me revoir. Il m’a dit : « Félicitations pour ta coiffe ! » Car j’avais la même coiffure que lui. Et en fin de soirée j’ai eu l’occasion de faire sa doublure, de dos. En effet, il y a eu 2 numéros qu’il a fallu refaire, l’un parce qu'une fille avait son bas troué et l’autre, parce qu’à cause du plan caméraman on a vu le trucage. J’ai été filmé de dos et personne n’est au courant !

01_david_bastien_2_danseuses_kankanLe public était resté. Comme les invités étaient parti, ils ont été remplacés par des personnes du public.

A vrai dire l’on est venu me chercher, car au départ où je suis venu, je n’avais pas le droit d’être dans le public car je ressemblais trop à PS et les caméramen n’arrêtaient pas de me filmer.

Mais alors où es-tu allé ?

Dans le bar du grand cabaret, où je suivais l’émission à la télé. C’était débile ?

Oui, c’est quand même désagréable.01_david_bastien_4_danseuses_fanfare

C’était très frustrant.

Mais en revanche, après tu as été appelé pour faire un plan ou deux.

Voilà ! C’était juste ce soir là, pour leur rendre service.

Et tu étais content ?

Oui, tout à fait, ça m’a fait plaisir.

En quoi, tu es perfectionniste dans ton rôle de sosie ?

01_david_bastien__fanfareC’est sur l’animation, il faut que le public soit heureux. Moi, je fais toujours en sorte que tout se passe bien et que tout le monde s’amuse. Je suis perfectionniste, dans la mesure où je fais très attention à la réaction des gens. Ca fait partie de l’animation en fait. Je marche beaucoup au feeling et au directe. Donc je ne répète pas, j’improvise. Comme le fait également PS. A son émission le plus grand cabaret, où il a les thèmes principaux et pour le reste il improvise. Ce que je fais sur scène à chaque fois.

Et pour toi, quand tu vois que ça marche bien…

Oui, quand j’invite une idée et qu’elle fait bien rire les gens, je la reprends pour le spectacle suivant. Les bonnes petites vannes qui font rire tout le monde, je les garde pour le prochain spectacle.

Je lance des vannes par rapport à l’actualité comme le fait également PS. J’invente avec son style. Des fois, je reprends ses blagues, parmi celles que j’ai filmé, et puis des fois j’en rajoute aussi. Et j’adapte mon spectacle. Je fais dans le même style que PS suaf que je n’ai pas d’orchestre avec moi.

Tu vois avec un orchestre, tu peux te permettre de faire des choses en plus. Moi, en revanche j’ai une bande son qui m’accompagne.

Tu suis à la télé fréquemment ses émissions ?01_david_bastien_et_enfants

Bien-sûr !

Comme ça tu colles au plus près.

Et comme ça lorsqu’il fait de nouvelles chansons, si je vois que ça marchera bien sur scène, je le prends. Comme les ‘Sardines’ dernièrement, c’était bien. Et puis bientôt, je vais faire la chanson ‘Elise’.

As-tu une équipe pour la lumière, le son et la technique ?

01_david_bastien_et_enfants2Souvent, je travaille avec ce que l’employeur a préparé. Moi, j’ai une sono que je prend pour dépanner. Mais sinon, chacun son métier, pour la lumière et le son ce sont des professionnels.

Tu as des charmantes danseuses, est-ce que c’est toujours les mêmes ?

Non, ça varie.

Comment leur apprends-tu la chorégraphie ?

Ce sont mes 1ères danseuses qui ont crée une chorégraphie. Ensuite d’autres l’ont amélioré. C’est ainsi que mon spectacle s’est amélioré de jour en jour. Puis, je les ai filmé et les suivantes ont travaillé sur les vidéos. Là nous sommes à la 7ème année, et je peux dire que le spectacle est bien monté et bien ficelé. Mais toutes ces créations se font par rapport au style de PS et à ses chansons.

Je suis impressionné par la diversité des thèmes de tes spectacles, comment les as-tu préparé ?01david_bastien_kankan

Au feeling ! rires…A force de faire de la scène tu t’aperçois des morceaux qui vont marcher et de ceux qui vont moins bien marcher. Là, les chansons que je prend ce sont ses tubes. Et je fais mes costumes par rapports aux chansons.

C’est ta pate propre ?

Oui, c’est ma création, où j’ai tout arrangé de manière à ce que cela fasse un beau spectacle. Lui c’est pas pareil. Quand il est sur scène il a un orchestre ou encore à la télé où il a de gros moyens. Je ne l’ai jamais avec des danseuses, mais il a toute une équipe autour de lui, c’est énorme.

As-tu un agent ?

01_david_bastien_kasouJ’ai plusieurs agents et producteurs de spectacle. Je travaille avec beaucoup de monde qui me propose plusieurs dates à chaque fois. J’ai également mon site internet où les gens peuvent me contacter directement.

Que disent tes agents de toi ?

Pfff

Bon, alors, pourquoi ils t’aiment ?

Parce que je fais vraiment PS ! je fais vraiment le sosie et tout le monde le dit. Moi, je reste simple, comme PS. Sur scène je développe son même humour, sa même ambiance. C’est festif dans son esprit. Mais dans tout ça il n’y a rien de forcé, c’est tout naturelle. Je ne me force pas. Tu vois ça c’est important, Stéphane Sagas. Je pense qu’un vrai sosie, il doit le faire naturellement. Concernant le sosie de Claude François, même si j’ai énormément travaillé je ne suis pas Claude François. Il y en a qui imiite Claude François et qui ne sont pas naturels. On en trouve chez les Claude François ou chez les Johnny, c’est pareil. Quand on n’est pas fait pour ça…01_DAVID_SERVIETTE

Moi, j’ai trouvé mon personnage. Je sais que Bourvil, je le fais très bien, tout le monde me dit d’en faire un spectacle, mais comme j’ai le physique de PS, je fais Bourvil à la manière de PS.

La preuve que je fais PS naturellement c’est que tout ce que toutes les imitations qu’il fait j’arrive à les faire naturellement, comme lui. Les gens sont mords de rire quand je fais Bourvil car je le fais naturellement.

Avant d’entrer dans Sosyland tu as présenté un spectacle pour enfant…

C’était avant d’être le sosie de Claude François. Je jouais le rôle de Balou, au sein d’une revue enfants, avec orchestre. C’est un personnage gentil, un peu naïf et rigolo, comme Bourvil ...rires…

Où tourniez-vous ?

01_db_danseu_1_Un peu partout, d’abord dans le Nord Pas de Calais, puis ensuite partout en France. Avec des Comités d’Entreprises, pour des fêtes comme celle de Noël. C’était mes débuts sur scène en chantant et en faisant de la comédie.

Et en même temps tu assumais tes cours de prof de musique ?

Oui, en Collège.

Est-ce que tu as la satisfaction d’être un artiste pour toutes les générations ?

Oui, j’ai beaucoup de succès auprès de tous dont les enfants en tant que sosie de PS. Tu vois Balou je le faisais naturellement et les enfants ils aimaient bien, et même les parents qui se marraient. J’aime bien m’amuser avec les gens, je ne me prends pas au sérieux. Je préfère voir la vie du bon coté que du mauvais coté. Je fais en sorte de toujours positiver et je me vois mal interpréter des chansons comme celles de Mike Brant ou Hélène Ségara qui sont des chansons d’amour, qui pour moi sont trop sérieuses. Je n’y arriverais pas.

Il faut que ce soit festif : Carlos, Annie Cordy, Patrick Sébastien…J’ai besoin de m’amuser en chantant.01_Incroyable_talents

Qu’est-ce que penses tes intimes et tes proches de ton passage au professionnalisme ?

C’est simple, ils disent tous que j’ai trouvé ma voie : « C’est vrai toi ! ».

Au cours de mes spectacles, je retrouve en ce moment des personnes que j’avais connues au Conservatoire ou en faisant de la musique…des gens que je n’avais pas vu depuis une dizaine d’années…Sur mon site on peut trouver l’extrait vidéo où j’ai fait un spectacle avec l’orchestre d’Harmonie de La Gorgue (59). Le chef de musique est un ancien copain du conservatoire. Nous étions dans la même classe, il jouait du tuba et moi du trombone. On ne s’est pas revu pendant des années. En tapant sur internet, sosie de Patrick Sébastien, il m’a trouvé, et c’est dit : « Mais toi, je te connais ! ». Lorsqu’il m’a contacté, il m’a dit : « C’est vraiment toi ! » ; c’est encore trop, non ? Chaque année il faisait une soirée avec pour thème le Grand Cabaret. Et nous avons réalisé ce spectacle ensemble.

Depuis jeune, j’ai toujours fait le comique et de déconner avec les gens, mais en étant sérieux dans mon travail. J’ai toujours été jovial, sympathique, souriant avec les gens. J’ai toujours aimé le contact avec les gens, tout le temps…tout le temps.

Quel est ton lien avec la Gorgue ?

David_BastienC’est un village où il y a l’Harmonie de mon ancien copain du Conservatoire.

Comment vis-tu quand tu représente Patrick Sébastien ?

Je me sens bien, je me sens moi-même.

Est-ce que comme beaucoup me disent je suis Lui ? Tu te sens Patrick Sébastien ou bien tu es toi-même ?

Je me sens un proche de PS, parce que je me mets dans son personnage. Mais je ne me prends pas pour lui.

Tu vis l’esprit de la fête et tu le transmis très agréablement aux gens. Peut-on dire que tu es un digne ambassadeur de Patrick Sébastien ?

 

Oui, ça on peut le dire à 100% !

Est-ce que tu penses que c’est une belle définition des sosies d’être un digne ambassadeur ?

Il y a des gens qui le font parce qu’ils sont fans et ils pensent qu’ils peuvent le faire, mais ils ne sont pas naturels, c’est ça le problème. Ils ne s’en aperçoivent pas parce qu’ils sont dedans. Ou alors, tu en as qui imitent très très bien la voix, mais ils n’ont pas le physique. C’est le sosie vocal.

Pour moi un vrai sosie, c’est celui qui le fait naturellement, qui ressemble vraiment, qui fait tout à l’identique de la personnalité qu’il représente, et qui a le même état d’esprit.

J’ai remarqué que le vrai sosie, dans ce cas, il a le même caractère que le vrai.

As-tu remarqué des similitudes entre PS et toi ?

Le sourire, la démarche, le talent. Je suis un ancien rugbyman.

 Et PS aussi ?Incroyables_talents

Oui, il est président du Club de Rugby de Brive la Gaillarde et je suis rugbyman aussi. Nous avons 2 points communs, donc d’abord le rugby. Ce qui est un hasard car le rugby dans le Nord c’est pas le point fort. J’ai été talonneur et me sentais fait pour le rugby. Le 2ème point c’est le talent artistique, de la musique et du spectacle.

PS a été d’être Inspecteur de Police et mon 1er métier c’était gendarme. Il n’a pas été pris je crois, et moi j’ai été pris mais j’ai démissionné…rires…

Ce qui nous différencie, c’est que je ne me suis pas marié et n’ai pas eu d’enfant à  17ans. Son 1er fils s’appelle Sébastien. Un autre point commun troublant, c’est que je suis né quasiment le même jour que son fils qui est décédé, Sébastien. Moi, je suis né le 6 décembre 1970. Je l’ai découvert par hasard sur le web.

Lorsque j’ai vu PS à Bandolles il m’a demandé mon âge, quand je lui ai dit, il a dit : « Oh putain ! » et il est parti. Et moi, je ne savais pas… j’ai fais une gaffe. Quand il me voit, il pense à son fils…Et ça, ça me fait mal au cœur, parce que je pense que ça freine nos relations.

C’est impressionnant…

D’être un animateur très proche des gens, comme toi qui le vis avec tant de dynamisme , est-ce que ce n’est pas l’une des qualités des sosies ?

D’être proche des gens, c’est pour moi très important. Si tu fais des spectacles et que les gens ne voient rien, s’ils n’ont pas de plaisirs, ils t’oublient vite. Quand je fais le spectacle, les gens y pensent encore. C’est important.

Dans tes spectacles tu fais monter plusieurs personnes du public pour les faire participer à la fête. Comment se passe cette complicité avec eux ?

Bien, les gens s’éclatent. Ils rentrent bien dans le jeu. Si j’invite les gens à monter sur la scène c’est parce que mes chansons ont une chorégraphie, donc j’ai toujours besoin du public.

Si je n’ai pas le public avec moi, mon spectacle ne vaut rien, c’est raté. Le fait d’avoir avec moi le public qui suit bien c’est gagné ! le public, il faut qu’il soit avec moi.

Quelles sont les meilleurs souvenirs avec ton public ?

Quand il est avec moi, rigole bien, qu’il vienne me voir après pour me dire : « On s’est éclaté ! Tu es vraiment PS, tu le fais bien ». les gens me le disent souvent. Ou encore : «  je connais bien PS et tu le fais vraiment bien ». Ca fait plaisir.

Des fans ont-ils créés un blog sur toi ? Si oui quelles sont les coordonnées pour paraître sur : http://fandesosyland.canalblog.com

La_danse_des_gorillesCréer un blog pour moi, non. Mais les gens me rajoutent dans leur blog.

Ton regard a-t-il changé à l’égard de Patrick Sébastien, depuis que tu le représentes ?

Avant de le représenter, j’étais prof le jour et le soir j’étais toujours en répétition ou concert. Et la télé, je ne la regardais pas. Maintenant, je m’intéresse à lui et donc regarde ses émissions pour m’aider dans mes spectacles.

Depuis qu’il a coupé ses cheveux, je suis un peu déçu.

Est-ce que toi, tu les as coupé ?

Non, car dans la tête des gens, PS a toujours sa coiffure, qu’ils aimaient bien. On se moque un peu de ma coiffure comme on le faisait avec PS. Mais je m’en fou, je suis condamné à faire PS et je ne changerais jamais.

Est-ce qu’on t’as déjà pris pour PS et que tu as bleuffé sur sa ressemblance ?

Non, mais je me suis étonné moi-même. Tu sais, sur Ebay, j’achète souvent aux enchères des vidéos, des photos, des livres sur PS. J’ai vu des photos de lui quand il était jeune et c’est vrai que c’est bleuffant. Souvent en début de spectacle, les gens croient que c’est PS.

Comment tu le sais ?

Ils viennent me le dire quand à la fin, je fais des dédicaces. « Je pensais que c’était PS, c’est incroyable comment vous le faite bien ».

As-tu une passion, un petit secret ?

Ma 2ème passion, c’est le sport : la musculation et la course à pied. Je ne peux plus faire de rugby car dans mon métier, il faut que je sois toujours au top sur scène. Avec un sport violent, je risque d’être plaqué et c’est pas bon.

C’est un entretien nécessaire pour ton métier de sosie ?

Oui, car j’ai besoin d’endurance pour chanter et du fait que je bouge beaucoup. Et puis je ne bois pas ni ne fume.

Quel regard portes-tu sur ta carrière de sosie ?

Je vis de ma passion. Je suis passionné avant tout, le jour où j’en aurais assez je ferais autre chose. Tant que je prend mon pied à faire ce métier là, je continues.

Jusqu’où géographiquement es-tu allé pour te produire ?

Toute la France, la Suisse et la Belgique.

Tu côtoyé bon nombre de stars ? Quels sont les échanges que vous avez eu ? Que disent-elles de ton spectacle ?

Elles me félicitent toujours, disant que mon spectacle est bien. Mais ça s’arrête là ! Ce n’est pas pour ça que l’on m’appelle pour faire une tournée, car cela peu faire concurrence. Des fois j’ai tellement de succès en tant que PS et elles, quand elles passent après moi, je ne veux pas me vanter mais… C’est parce que je ne passe pas à la télé mais sinon ça serait pareil. Sur scène je les vaut. J’ai une chanson intitulée « La danse des gorilles », si ça passait à la télé cela cartonnerait. Maintenant que j’ai du métier et de la scène, je suis prêt à faire de la télé. Je connais la réaction des gens et je sais que ça plait. Pourquoi ma chanson ne passe pas à la télé ?

Maintenant j’ai du métier et de la scène et je suis prêt à passer à la télé. Je connais les réactions des gens et je sais que mon spectacle plait. Et ça m’énerve car j’ai un tube en main, et j’aimerais qu’il passe à la télé.

Ce que je veux faire dans la vie c’est à la fois d’être le sosie de PS mais aussi de présenter mon style propre. Avec ma chanson ‘La danse des gorilles’, je veux continuer dans le même genre festif…un peu déconnant.

A l’heure actuelle il n’y a personne d’autres que PS. A part peut-être Michael Young que j’aime bien. Ce que j’aurais aimé dans le film des ‘Ch’tis’, c’est que Dany Boon fasse une vraie chanson d’humour.

Je rencontre beaucoup de stars avec lesquels je prends des photos sympathiques. Je leur donne ‘la danse des gorilles’ pour qu’elles le lancent…mais je n’ai jamais eu aucune réponse, même le chef d’orchestre de Patrick Sébastien, René Coll…parfois les vedettes que je rencontre s’intéresse plus à mes danseuses qu’à moi.

Quelles sont les circonstances qui t’ont amenée à jouer dans ‘Caméra Café’ ?

Ce film est en tournage et sortira en 2009. Mais c’est un secret…

Comment s’est passé le tournage …la forme ..le trac ?

Je n’avais pas le trac. J’aurais aimé chanter en tant que PS.

As-tu garder des contacts avec des personnes du tournage ?

Les autres sosies…

Es-tu allés sur des plateaux télés ? Comment cela s’est-il passé ?

C’est à prendre et à laisser. Par exemple, dans une émission, on m’avait invité pour être dans le public. ‘Incroyable talents’, j’ai tourné 2 jours pour passer 20 secondes. Le but est de destabiliser les gens et de le filmer. Je devais être en demi-finale et ça n’a pas été le cas. Avec beaucoup d’attente, il faisait froid et mes danseuses avaient très froid, du fait qu’il fallait rester en costume.

J’ai l’impression que les médias, nous invitent mais pour se moquer de nous. A l’émission ‘Qui sera le meilleur sosie’, j’ai été contacté, mais comme j’étais passé à ‘Incroyable talents’, je n’ai pas été pris.

Travailles-tu avec d’autres sosies ?

Oui, ça arrive souvent : Coluche, Patricia Kass, Johnny, Claude François…

Comment se passe ton travail avec tes 2 charmantes danseuses ?

Il faut le vivre dans l’ambiance de PS c’est à dire le plaisir et la passion. Dès que je vois qu’elles ne le font plus que pour l’argent, ça se passe mal.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui atterrit à Sosyland ?

Faire cela par passion et par envie. D’aimer ce qu’il fait.

As-tu réalisé quelque chose d’artistique comme un disque, un film… ?

Oui, « La danse des gorilles », j’ai réalisé un Cd et je vais bientôt réaliser un clip.

Que penses-tu de Stéphane Bern ?

Il est dans son univers mais j’aime bien. Il est original, comme je le suis à ma façon, et même si les gens se moquent de nous, en fin de compte, ils nous aiment bien. Et je pense que cela les rends heureux, c’est ça qu’est bien.

Ton site :

www.david.bastien.free.fr

http://www.lesgorilles.com/

Ta région  :  Le Nord – Pas de Calais

Je te remercie et te souhaites tous mes voeux à Sosyland !