mercredi_20_f_vrier_08Amis lecteur, cet article, qui arrive après quelques précédents, au beau milieu de mon blog, fût cependant le 1er que j’ai eu le plaisir de faire paraître sur la toile dans : ‘Le blog non officiel de Stéphane Bern’. Ce fût pour moi un événement très marquant pétri d’émotion, et je le dois à sa rédactrice en chef en la personne de : Florine. Après un contact autant amical que précieux pour ces conseils de pro, Florine m’avait invité à rédiger un texte sur ma brève rencontre avec Stéphane Bern. Elle m’a fait l’honneur de le publier sur son blog : ‘Le blog non officiel de Stéphane Bern’, s’il vous plait ! Je l’en rebouquet_pour_Florinemercie du fond du cœur !

Florine, lorsque je pense à vous c’est comme une marraine de la toile, j’espère que votre pudeur et discrétion naturelle l’accepteront. Merci !

Amicalement Stéphane SAGAS

Si vous me demandiez ce que je pense de la démarche d’être sosie….et bien d’abord….je me gratterais la tête. Ben oui, c’est utile… histoire de rassembler ses idées et de trouver l’intérêt de ressembler à quelqu’un de célèbre.

06

La maturation venant avec l’exercice du temps, naît ensuite une deuxième attitude…un certain amusement voir une petite fierté. Ensuite, un procédé chimique s’opère à l’abri des regards…lentement mais sûrement…. modifiant les cellules sans qu’on s’en aperçoive…qui fait que j’ai créé la surprise auprès de Catherine Allégret qui m’a invité à la saluer dans un restaurant d’Honfleur, que j’ai provoqué l’insistance d’un ami à ce que j’assiste à 20h10 pétantes pour confronter cette ressemblance au bain révélateur du public …Opération réussi, puisque même le chauffeur de salle, tel du chloruChouettere d’argent, a fait saillir les traits de la ressemblance sur mon ego…peut impressionnable, comme vous n’en doutez pas…

'A ticket to ride' to Sosyland ....

Ticket_SB

Amitiés pour le Masque de Fer - Stéphane Bern

Au cours des heures internautiques (…pas interceltiques…) où tel un chroniqueur consciencieux d’une émission pétillante d’esprit comme « Le Fou du Roi », je me suis penché sur tout ce que vous avez Radja_SAGASvoulu savoir sur Stéphane Bern sans avoir osé le demandé. J’y ai trouvé un homme, un homme sincère, équilibré, mature et captivant. Son secret c’est que son expérience est riche d’enseignement pour autrui. En tout cas pour moi ! Je vous l’assure sincèrement et l’ai même exprimé à SB lui-même. 

J’ai écouté avec au moins mes 2 oreilles, tant je fût captivé. SB si pour autant s’illustre dans tous les domaines du PAF qui lui confèrent la noblesse de sa position de ‘Petit Prince’ (à croquer diront certaines…et pas que les bernettes…), il n’en n’est pas pour autant vissé ou crispé et accepte les aléas des fins de contrats avec une fatalité qui marque le respect.

Il pratique l’autodérision qualité bien rare parmi ceux qui font usage de la plume, du micro ou de la caméra. Il arbore la suprêêmmmissime qualité de l’électron libre, celle d’être parmi un groupe, de veiller à faire émerger les qualités des uns et des autres, tout en étant pas dupeMerci__, des courants contraires et contrariants.

2 citations semblent jaillir de son œil étincelant (il est le seul à pouvoir le faire….même pas Superman)  pour arborer avec sagacité une journée : « Par la plume et non le fer » (en latin ‘Calamo non fero’) ; illustrant l’homme d’esprit, le doux, mais qui comme les roses sait se défendre à qui s’approche maladroitement et « Ce que les autres te reproche, cultive le parce que c’est toi » Cocteau. 

c_est_le_fauteuil_de_SB__quel_culot_ce_SAGAS__Dans le mois courant de l’anniversaire de la 8ème année du « Fou du Roi », j’ai eu plaisir à serrer la main de SB. Je me suis essayé à quelques mots….mes amis…le trac !

Son regard doux, qui l’espace d’un instant s’est posé sur moi lorsque j’étais dans le public, suivi par un doux clignement des yeux et un baissement de la tête, m’avait autant touché qu’intimidé….et donc ne m’a guère enlevé le trac que j’ai eu à descendre les marches en fin d’émission. 

Ce que je peux dire c’est que sa voix est…en live belle et chaleureuse. Et ça j’y suis sensible, carSt_phane c’est un compliment que l’on me sert de temps en temps, le plus souvent d’une grâce féminine…Sa douceur et sa gentillesse durant le bref échange est comme un parfum dont j’apprécie encore la senteur.

Lorsqu’un avion entraîne dans la puissance de son moteur, un planeur pour lui faire connaître le plaisir du vol, il a ensuite, la satisfaction de le lâcher et de lui souhaiter bonne chance. Les ascendances permettront à cette frêle mais combien souple et élancée structure, de connaître des sensations uniques de ce sport de haut vol.

Stéphane SAGAS – Tintin reporter à Sosyland, n’est-il pas parmi ces autres amis sosies, reconnaissant envers celui qui l’a hissé pour partager leur plaisir….

Merci Monsieur Stéphane Bern d’être vous-même, avec excellenc09e ! 

PS : Pour tout savoir sur Stéphane SAGAS, sans avoir osé le demander, lecteur, attaches ta ceinture et rejoins-moi sur www.myspace.com/stephanesagas J’en profites pour en remercier la conceptrice géniale : Stéphanie – épouse de mon très cher Floriant Pagnys sosie de Floren Pagny que vous retrouverez à sosyland sur www.myspace.com/floriantpagnys 

….Pour toi lecteur, si tu veux connaître d’autres secrets de plume de Stéphane SAGAS, sous le pseudo de Maltese76…va sur ciao.fr…

Pour me faire un petit coucou amical, une seule adresse : yaravi@free.fr…